• Actualité
    • News
    • Interviews
    • Live Reports
  • Encyclopédie
    • Les groupes
    • Chroniques
    • Définition du metal symphonique
  • Multimédia
    • Radio
    • Vidéos
    • Galerie
  • Communauté
    • Forum
    • Chat
    • Association metal sympho
    • Facebook
    • Twitter
  • Contact
    • Contact
    • Promo
    • Membres
    • Bannières & logos
    • Partenaires


MetalSymphonique.com recrute toujours ! Plus d'infos

Accueil Définition
Définition du metal symphonique


Le metal symphonique, qu'est-ce que c'est ?

En paraphrasant une célèbre métaphore, ce serait la rencontre fortuite d'une guitare électrique et d'une partition classique sur une table de mixage.

Nightwish
Le groupe finlandais Nightwish, un des plus connus

et influents du style (ici avec leur ex-chanteuse Tarja).


Autrement dit, le metal symphonique est l’alliance de deux cultures musicales : l'une classique et savante, l'autre plus « moderne » et « populaire » (à prendre au sens de musique contemporaine, dérivée du rock), ce qui peut sembler contraire à l’essence du metal, genre underground recherchant volontiers la marginalité, la brutalité et la dissonance. Or le metal symphonique tente de concilier cette opposition apparente.

Pourquoi « symphonique » et pas « classique » ?

Le metal symphonique fait suite au metal néo-classique, qui repose sur des réinterprétations et une forte inspiration de la musique classique dans une pratique essentiellement guitaristique. Or le metal symphonique, et c’est son originalité, recherche l’intégration d’éléments orchestraux, qu’il s’agisse d’un orchestre de chambre ou d’un orchestre symphonique. D’où son autre nom de « metal orchestral ».

Est-ce un sous-genre du metal ?

Apparu simultanément dans plusieurs sous-genres du metal, entre la fin des années 1980 et le milieu des années 1990, on pourrait plutôt définir le metal symphonique comme une modalité du metal, comme une manière de le conjuguer, à l’instar du mélodique (plus axé sur les guitares) et de l’atmosphérique (des nappes de claviers ambiantes).

Christopher Johnson, Therion
Photo promo de Christopher Johnson, tête pensante
du groupe atypique Therion.

On le distingue de ces deux autres modalités d’après deux critères : la composition (inspirée par cette tradition musicale classique, relayée aujourd'hui par la musique de film ou de jeu vidéo, mais qui peut aussi trouver source dans des traditions folkloriques européennes ou étrangères) et l’orchestration (et de ce point de vue, l’usage de synthétiseurs ou de samples n’est pas un problème, l’important est le rendu, la simulation d’un orchestre ou d’un ensemble musical, quelles que soient sa taille et la diversité des instruments).

 

Bien que la plupart des sous-genres du metal, comme le trash (Metallica), le doom (Virgin Black), le néo (Kells), l’indus (Rammstein), recourent plus ou moins régulièrement au symphonique afin de colorer leur musique, on peut établir cinq tendances, trois principales et deux plus périphériques :

I. Le heavy et ses dérivés le power et le speed : c’est la tendance la plus pratiquée, par exemple par Rhapsody et Nightwish ;

II. Le gothique, tendance elle aussi bien exploitée, par des groupes comme Within Temptation à ses débuts, ou encore Sirenia;

III. L'extrême, comprenant le black et le death (celui-ci plus rare), représentés par Dimmu Borgir et Septic Flesh ;

IV. Le folk, dont nous ne considérons que l'aspect épique (contre l'aspect "taverne"), illustré notamment par Turisas ;

V. La tendance progressive, expérimentale et avant-gardiste, dans laquelle la dimension symphonique s’intègre dans des compositions complexes et qui renouent avec d’autres influences, comme le jazz : par exemple, Therion et Winds.

Within Temptation Black Symphony
Le groupe hollandais Within Temptation lors du Black

Symphony, un live monumental avec orchestre.

Cette diversité stylistique implique une variété de chants (féminins et masculins, gutturaux, hurlés, lyriques, etc.) mais également de références culturelles.

En donnant ainsi lieu à des créations originales mêlant toute la richesse musicale et thématique des différents courants du metal, aux orchestrations les plus puissantes et les plus émouvantes, le metal symphonique incarne en ce début de siècle une dimension de l'avant-garde musicale, capable de réunir un large public autour de ses musiciens et de son univers.

De fait, le metal symphonique restant encore aujourd'hui un idéal, aucune définition ne pourrait avoir valeur d'absolue. La musique est et demeure un mouvement de création perpétuel.
 


Le site metalsymphonique.com, quant à lui, a la volonté de vous faire découvrir ce style varié et original. Pour en savoir plus, nous mettons à votre disposition plusieurs sections :

- la Radio du site vous permettra d'écouter un échantillon de musiques,

- la section Vidéo vous présente les clips des groupes,

- la page Groupes recense un grand nombre de groupes de metal symphonique (mais n'est bien sûr pas exhaustive),

- les pages Chroniques, Interviews et Live reports vous permettront d'en savoir plus sur les dernières sorties ou les dernières performances live des groupes,

- la page News vous tiendra au courant de l'actualité du metal symphonique.

 

metal sympho Association

Notez également que le site dispose d'une association "metal sympho", qui organise régulièrement des soirées, notamment les Metal Sympho Awards qui récompense les meilleurs groupes de l'année (autour de mars de chaque année) ou des soirées Découverte du metal symphonique, pour revisiter l'histoire de ce style musical.

 

Si vous avez plus de questions, n'hésitez pas à nous envoyer un mail via la page Contact, ou à venir discuter avec les internautes sur le forum de discussion du site.

 

Article rédigé par Bes